ARFEC - L'ARFEC, c'est ....

Association Romande des Familles
d'Enfants atteints d'un Cancer

...Partager

Dimanche, 17 juin 2018, une journée des familles, comme chaque année.

Des familles anciennes, des nouvellement touchées par la maladie, des enfants guéris, des frères, des soeurs, des parents, des grands-parents, des adultes guéris, des amis,  .... une société bien particulière ! Mais que nous sommes fiers de les réunir.

Les convives sont attendus, les cuisiniers sont aux fourneaux, le comité affairé à la préparation de la salle. Pas une mince affaire de recevoir près de 230 personnes ! Tous sont impliqués, prêts à remonter les manches, mais pas des professionnels de la cuisine ou de l'événementiel. Pour chacun, c'est un peu le stress d'être à la hauteur du défi. Les fronts sont un peu ridés par l'inquiétude.

Au dernier moment, il manque quelques bras, quelques mains pour que chacun soit confortable. Les rides se creusent, évidemment.

Les cuisiniers du jour, une équipe qui oeuvre depuis plus de 12 ans, juste par amitié, commence à blanchir encore plus : vont-ils pouvoir réussir à nourrir tous ces invités ? Pourtant, ils sont une équipe incroyable, mais là les doutes sont présents.

Quelques jours auparavant, nous avions appris qu'une association de motards voulait venir faire une surprise et  avait un cadeau à nous remettre. Nous les avions invités, mais eux ne voulaient pas venir les mains vides. Non seulement ils ont apporté un chèque de CHF 3'000.--, mais ils ont payé leur part afin qu'ils ne soient pas des "invités" qui coûtent sur notre budget.

Donc, 3 jours avant la journée tant attendue, manque de bras ! Un peu stressé, gêné, nous avons demandé aux motards s'ils étaient d'accord de venir nous aider au lieu de payer leur part. Ils ont dit oui, de suite.... sont venus, ont porté, coupé, rangé, lavé ... fait tout ce qu'il fallait pour remplacer les bras manquants en cuisine comme en salle. A la fin de la journée, ils ont offert leur participation pour leur repas, en plus de leur don. Parce qu'ils avaient décidé ainsi.

Ensuite, sur leurs motos rutilantes, ils ont promené les enfants, les parents, tous ceux qui le souhaitaient. Fiers de partager, fiers de mettre des petites lumières et des sourires sur le visage des enfants.

Ils ont partagé avec tous, en toute simplicité, discrètement. Pourtant, en parlant avec eux, nous avons appris qu'ils avaient eux-aussi la connaissance du cancer, de celui de l'enfant, de l'adolescent. Qu'ils n'étaient pas là par hasard.

Une visite surprise a ému toute l'assemblée : Soufian Mahlouly, un homme plein de ressources, a dédié sa convalescence et sa lutte contre le cancer aux enfants. Son film a été projeté pour témoigner, montrant avec pudeur la dure récupération physique, même pour un athlète, et partager aussi l'espoir de la guérison.

Là encore, partager pour donner de l'espoir, témoigner pour dissiper le sentiment de solitude.

.

Ensuite, discrètement encore, une famille est venue vers nous nous offrir une création personnelle en remerciement de ce que l'ARFEC avait pu leur offrir lorsqu'ils avaient eu besoin d'une main, d'une oreille et de soutien.

Ils nous ont fait cadeau d'un soleil qui rayonne alors qu'ils sont en deuil aujourd'hui. Ils partagent, eux aussi, à leur manière. Ce tableau ira illuminer pour d'autres.

Ils partagent, car ensemble, on est plus fort.

Nous sommes émus, bouleversés, touchés par ces gestes, par ces partages. Tous ont en commun d'avoir connu et de connaître encore la douleur, les doutes. Chacun a donné ce qu'il pouvait. Parce que ce sont les gouttes qui font les rivières et que tous ensemble, on peut changer le monde, même si c'est seulement pour quelques minutes, cela en vaut la peine.

Partager, le dictionnaire dit "donner une part". C'est exactement ce qu'ils ont fait : donner une part pour que chacun en ait une, pour que chaque coeur et chaque ventre soit nourri.

Pour nous, le coeur est rempli de reconnaissance d'avoir tant reçu pour nous encourager : l'ARFEC, c'est une histoire qui dure et qui reste à taille humaine, même si le nombre augmente chaque année.

Merci à tous, donateurs, cuisiniers du jour, enfants, parents, invités, d'avoir permis ces rencontres, ces moments partagés qui font du bien.